Archives pour la catégorie L’ECOLE JEAN MOULIN

ECOLE 2015-2016

IMG_3437

Nous souhaitons la bienvenue à Mme Pauline LAINE nouvelle directrice, en remplacement de M. TABARD parti à la retraite.

Bienvenue également à Mme Valérie ELLOY qui prend en charge la classe de CE1 à Longueville.

Les effectifs sont stables :   

139 élèves actuellement répartis comme suit :

  • En maternelle à Yquelon :  28 TPS/PS/MS avec Mme Lenoël (et M Amiot),  27 MS/GS avec Mme Gomez.
  • En primaire, à Longueville :  15 CP avec Mme Lesecq, 22 CE1 avec Mme Elloy
  • A  Yquelon : 23 CE2/CM1 avec M Moal,  24 CM1/CM2 avec Mme Lainé ( et M Amiot le jeudi).

Pour cette année le thème commun est la musique avec intervention de musiciens, présentation d’instruments, batucada…

Un projet de voyage à Paris du 18 au 21 avril 2016 pour les cycles 3 (CE2, CM1, CM2 a été  annulé en raison des évènements de Novembre.

Temps d’activités périscolaire :

Bilan financier sur les 2 sites  dépenses = 28338€

Subvention de l’état  « fond d’amorçage »=  7300 € (50€ par élève/an)

Coût pour nos 2 communes : 21038€

DEPART EN RETRAITE DE Jean-Luc TABARD

Jeab-Luc TABARD

Après 19 ans passés à la direction de l’école Jean Moulin de Longueville – Yquelon, Monsieur Jean-Luc TABARD a fait valoir ses droits à la retraite.

Arrivé en 1996, il prend la direction de l’école et succède à Madame Andrée MARTIN. C’est son premier et dernier poste en tant que directeur avec des effectifs de 105 élèves.

Il vivra l’ouverture de 4 classes pour atteindre 192 élèves, (1 ouverture dès la rentrée de 96 et les 3 autres jusqu’au début des années 2003), et 2 fermetures (une en 2007 et une en 2011).

Aujourd’hui les effectifs sont stables avec environ 130 élèves et 6 classes (2 à Longueville et 4 à Yquelon).

Monsieur Tabard, Pourquoi avoir choisi ce métier ?

J’étais très heureux à l’école primaire, je n’ai pas oublié mes enseignants et je me rappelle parfaitement de leurs noms. Au moment des choix d’orientation cela a été une évidence et le destin m’avait inscrit dans le primaire, pas question pour moi de m’orienter dans le secondaire.

Qu’ont été pour vous la fonction de directeur et le métier d’enseignant ?

La fonction de directeur, c’est une casquette supplémentaire, le directeur est le référent pour les parents, les enseignants, les élus et l’administration, fonction qui est riche humainement.

Ce qui est difficile, c’est la responsabilité Les parents vous confient ce qu’ils ont de plus cher au monde, leurs enfants. C’est la difficulté mais aussi la noblesse de ce métier.

Le métier d’enseignant a été pour moi une vocation, ce que je regretterai le plus, c’est le relationnel avec les enfants, j’adore faire le pitre avec les petits de maternelle .et faire enrager leurs maîtresses et leurs assistantes maternelles.

Le métier d’enseignant c’est aussi le désir de transmettre les savoirs et des valeurs, et de faire comprendre à chaque enfant qu’il a quelque chose de formidable en lui à valoriser.

Comment allez-vous aborder la retraite ?

D’abord je vais avoir l’immense joie de devenir grand-père et de m’occuper de mes petits-enfants, puis de me consacrer à l’écriture, la lecture, le jardinage, la marche, le vélo, le bricolage.

Je suis très curieux, je m’intéresse à beaucoup de choses, je n’ai pas peur de m’ennuyer.

Monsieur Tabard, les deux municipalités et le Syndicat Intercommunal Scolaire de Longueville – Yquelon vous souhaitent une excellente retraite, vous laisserez dans les mémoires de tous les écoliers et de leurs parents, l’image d’un être chaleureux, reconnu pour sa compétence, sa rigueur, son enthousiasme et toujours à l’écoute des enfants, mais nous aurons l’occasion de vous le dire le 2 juillet lors de votre départ à la salle de convivialité.

ANNEE 2014-2015

Pour cette nouvelle année scolaire 2014-2015, l’effectif de notre Regroupement Pédagogique Intercommunal (RPI) Longueville – Yquelon est de 147 élèves répartis ainsi :

Très petite section 5
Petite section 20
Moyenne section 14
Grande section 15
CP 23
CE1 8
CE2 25
CM1 18
CM2 19

4 classes sont à Yquelon : lmaternelles et cours moyens.

Et 2 à Longueville : cours préparatoire et élémentaires

Le projet d’école retenu pour cette année a pour thème :

« Le jardin, ses fruits, ses légumes » Des actions seront donc menées dans toutes les classes tout au long de l’année, lectures, écriture, chants, danses, arts visuels, arts plastiques, sciences…Un spectacle commun aura lieu- comme chaque année maintenant-à la cité des sports de Granville le 05 juin 2015 à 20h00.

L’Institut de Formation en Soins Infirmiers interviendra avec ses élèves dans les classes de cycles 2 et 3 sur « la violence » (mots, images, coups…).Un projet théâtre est monté avec les CM1, CM2 : un spectacle sera présenté aux familles sur le thème de «1789 » avec une pièce intitulée « Aux larmes citoyens » écrite par M Tabard.

Temps d’activités périscolaires :

Les nouveaux rythmes scolaires sont maintenant en place avec la fin des cours obligatoires à 15h45 à Yquelon et 15h55 à Longueville, et des cours le mercredi matin pour compenser.

Des activités sont proposées aux enfants par le Syndicat Intercommunal Scolaire (SIS) entre 15h45 et 16h30 à Yquelon, et 15h55 et 16h40 à Longueville les lundis, mardis jeudis et vendredis :

A Yquelon, 5 activités sont proposées chaque jour aux 67 élèves concernés, selon les jours.

A Longueville, 3 à 4 activités sont offertes selon les jours aux 41 élèves.

En classes maternelles, les enfants présents l’après-midi participent aux temps d’activités périscolaires(TAP) avec leurs assistantes et à des jeux spécifiques à leur âge.

ODILE ET POTIRON

De drôles d’ épouvantail …

 epouvantail 1  Epouvantail 2

Vous l’avez certainement remarqué, six épouvantails insolites sont venus habiller les trottoirs de Longueville et Yquelon. Ils ont été confectionnés par les élèves et les enseignants du RPI Longueville-Yquelon dans le but d’interpeller les habitants et de les associer à la vie de l’école.

Si vous avez eu la curiosité de parcourir les panneaux accrochés sur les épouvantails, vous avez alors découvert l’histoire de Potiron (à Yquelon) amoureux d’Odile (Longueville). Difficile pour un épouvantail de déclarer sa flamme à celle qu’on aime, mais c’était sans compter sur l’aide de ses camarades épouvantails…

Après avoir égayé nos rues, ils ont participé aux portes ouvertes de l’école avant de retrouver l’anonymat dans de petits coins de jardin.

Félicitations aux élèves et aux enseignants pour cette initiative «  poétique ».

Jardinage pour les enfants de la maternelle

 

epou activite 1 epou activite 2 epou activite 3

Les 2 classes de maternelles de l’école Jean Moulin se sont rendues aux ateliers municipaux. Les enfants ont répondu avec enthousiasme à l’invitation d’Alain, François et Renaud « dans le cadre du projet commun à toutes les classes de l’école sur le thème, fruits et légumes » ont expliqué les enseignantes Marie-Anne Lenoël et Patricia Gomez. Les employés communaux leur ont proposé une activité de jardinage (rempotage de jardinières avec 3 plantes différentes).